Journal La Croix - 11 décembre 2018


A la fin de la veillée interreligieuse de prière, de chants et de témoignages organisée vendredi 7 décembre à la cathédrale d’Oran, les participants déposent sur la tombe de Mgr Pierre Claverie un lumignon allumé à la bougie peinte pour chacun des 19 nouveaux bienheureux. / Anne Bénédicte Hoffner

Mgr Pierre Claverie et ses 18 compagnons et compagnes ont été déclarés bienheureux samedi 8 décembre au cours d’une messe célébrée au sanctuaire de Santa Cruz à Oran, en Algérie, dans le pays où ils ont vécu.
Cette célébration, qui semblait à beaucoup « impossible », a fait passer un message de réconciliation, et d’une guérison possible des blessures.